COVID19 dans le secteur BTP

Dernière mise à jour : janv. 11

Quelles sont les mesures de sécurité mises en place pour protéger les salariés et leurs clients ?

Le ministère du Travail, de l'Emploi et de l'insertion a présenté, le 29 octobre 2020, l'actualisation des consignes du "Protocole national pour assurer la santé et la sécurité des salariés en entreprise face à l'épidémie de Covid-19".


Bien que l'épidémie crée une situation sanitaire et sociale mondiale particulière, les activités du secteur du BTP, retenues comme essentielles pour l'économie, sont maintenues lors de ce 2ème confinement, à conditions d'appliquer les mesures barrières et les préconisation d'un guide.

Les consignes sont les suivantes :


Télétravail ou présentiel ?

  • Privilégier le télétravail au maximum. Néanmoins, chaque fois que nécessaire, l’ensemble des acteurs des opérations de construction doivent pouvoir se rendre sur chantier, dans le respect des gestes barrières.

  • Le maintient de l'activité nécessite la présence du personnel d'encadrement et de soutien technique, afin de garantir un haut niveau d'encadrement et de sécurité (à minima celui nécessaire hors épidémie).


Le port du masque :

  • Le port du masque est, évidement, obligatoire. Il est recommandé de porter à minima, un masque grand public de niveau 1. Cependant, selon le secteur d'activité et le chantier prévu, il peut être demandé au(x) salarié(s) de porter un masque de protection supérieure.

  • L'employeur doit informé ses salariés de l'existence de l'application "TousAntiCovid" ainsi que son intérêt d'utilisation.


Les distanciations sociales :

  • Les moments de convivialité réunissant les salariés en présentiel dans le cadre professionnel doivent être suspendus.

  • En raison de l’impossibilité de porter le masque lors de la restauration, les espaces de restauration et de pause doivent être aménagés afin de respecter la distance de 1 mètre : places en quinconce ou écrans de séparation et 6 personnes maximum par table. Organiser des tours de passage pour diminuer le nombre de personnes en présence.


Mesures préventives :

  • Les employeurs peuvent collaborer avec les autorités sanitaires dans le cadre du « contact tracing » (traçage des contacts) ou pour l’organisation d’une campagne de dépistage en cas de détection d’un cluster.

  • En complément, les employeurs peuvent proposer aux salariés volontaires, dans le respect des conditions réglementaires, des actions de dépistage.

  • Les actions de dépistage doivent être intégralement financées par l’employeur et réalisées dans des conditions garantissant la bonne exécution de ces tests et la stricte préservation du secret médical.

  • Aucun résultat ne peut être communiqué à l’employeur ou à ses préposés.

  • Les tests sérologiques ne font pas partie pour l’instant des actions en entreprise.


Source : Prévention BTP





8 vues0 commentaire

Posts récents

Voir tout